«

»

::

Le Mali est une contrée historique qui peut se prévaloir d’être au cœur de la plupart des moments cruciaux qui ont marqué l’histoire de l’Afrique. En 1946, quand le panafricanisme battait son plein pour un changement dans la sphère politique, c’est à Bamako, capitale du Soudan français que tous les africains se sont retrouvés pour créer le RDA (Rassemblement Démocratique Africain). Ce qui fut le point de départ d’éveil des consciences de la jeunesse africaine. Une fois encore, Bamako a abrité le 19 ème grand congrès de l’eau qui s’est penché sur la problématique du réchauffement climatique. Pour la SOTICI, ce rendez-vous continental représentait un double événement car elle fêtait ses 45 années d’existence. Un moment historique, pourrait-on dire, qui restera longtemps dans l’esprit des partenaires et amis, des clients et de tous les congressistes. Avec un nombre impressionnant de mille invités, la soirée affichait un visage féerique et traduisait en réalité le dynamisme et le sérieux dont fait montre l’entreprise.

Le PDG a remercié tous les partenaires et a tenu à rendre hommage à la société INTERHYDRO, qu’il a nommée partenaire puissant : « La SOTICI s’appuie sur des partenaires solides. Je tiens à rendre hommage à l’entreprise INTERHYDRO qui, bien que basée à LYON est en permanence à la recherche de matériels conformes à nos exigences. Vous l’avez compris, j’ai nommé K.S et son équipe. Par son action, son travail et sa persévérance, il a réussi à faire installer PEKIN, RIO, NEW YORK et bien d’autres à ABIDJA N chez nous à la SOTICI, tout cela pour vous satisfaire. Merci KHALIL à toi et à ton équipe »
Il a aussi montré que la SOTICI, ce n’est pas seulement l’aspect économique mais la SOTICI c’est aussi le social : « Au-delà de l’aspect économique, la SOTICI se veut une entreprise qui s’inscrit dans la logique de la RSE et à l’écoute de tous : des gouvernements, des partenaires économiques et sociaux mais aussi des populations pour lesquelles, in fine, nous travaillons. Mais la SOTICI va encore plus loin en s’intégrant dans le développement social. C’est ainsi que la fondation ATEF OMAIS que préside ma mère ici présente a été créée pour soutenir les actions des gouvernements dans les domaines de la santé, de l’éducation, la culture et l’environnement (hygiène et Assainissement) dans les pays où nous intervenons »

Quant au directeur commercial M. SAMI Ezzedine, c’est un message qui traduisait toute la détermination de la SOTICI à ne point se laisser choir par les difficultés du moment. Il a martelé ceci : « A l’image de l’éléphant, ce mastodonte impressionnant et imposant qui caractérise la force, La SOTICI demeure et demeurera toujours car comme le dit un proverbe africain : « L’éléphant n’est pas fatigué de porter sa trompe »
Cette aventure malienne n’est rien d’autre que la stricte application de l’axe premier des engagements pris dans le système de Management de la Qualité à savoir : Augmenter la satisfaction des différentes parties prenantes. Le point d’orgue de cette festivité, fut la remise de diplôme d’honneur à quatre de ses clients pour leur fidélité et leur engagement aux côtés de la SOTICI depuis de longues années : Monsieur NAHOUM CHAIBOU du Niger, Monsieur MAH SEYDOU DIENTA du Mali, Monsieur AMINE HACHEM du Mali, KEYKEY YAOVI du TOGO
Les cœurs ont été conquis pourrait-on dire, mission accomplie.